Le Courrier - Genève Michel Perritaz

jeu, 11/08/2016 - 16:00

«NEL GIARDINO DI GÉGÉ» DE L. ALBERTONI

Pour sortir un nouveau disque, la populaire Lucia Albertoni prend son temps: après Tra ombra e luce en 2010, voici Nel Giardino di Gégé, son dernier opus qui vient de paraî­tre. On sait que derrière le rythme de production tranquille de la chanteuse tessinoise se cache un travail approfondi, visant la qualité. C’est le cas pour ce nouveau CD, où l’on retrouve avec plaisir la voix toujours ­vibran­te et chaleureuse de Lucia Albertoni; un timbre qui trahit une forte personnalité, mais dont la propriétaire sait varier les couleurs au gré des douze titres et éviter ainsi toute monotonie.

Les capacités vocales de «la Albertoni» ne sont pas les seuls atouts de ce projet. Les compositions (personnelles) et les arrangements sont autant de moyens de changer d’ambiance musicale d’une plage à l’autre. Entre les airs qui fleurent bon la chanson traditionnelle transalpine et des titres parfumés au jazz manouche, on se laisse entraîner par Lucia et ses musiciens quand arrive déjà le dernier titre du disque («Mon sac de course» en français), où la chanteuse prend des accents «à la Piaf» tout à fait réjouissants.

Derrière ce remarquable résultat, une équipe fidèle qui a fait ses preuves depuis le premier CDCanzoni di vento: Pierre-Alain Magni à la guitare, Marta Themo aux percussions, Elia Lucken à la basse, et la nouvelle venue Paola Marinello, pour de délicieuses harmonies vocales avec la patronne! Les textes, en italien avec traduction française dans le livret, sont également signés Lucia Albertoni et prouvent que la poésie peut se cacher dans tous les recoins de la vie... y compris «dans le jardin de Gégé».

 

http://www.lecourrier.ch/135290/lucia_albertoni_cultive_son_jardin